BPCO-BELGIQUE

BPCO-BEL Espace de discussion et de partage sur la Broncho-Pneumonie Chronique Obstructive en Belgique

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Au vu de l'absence d'inscription sur le forum, ce qui se traduit par un manque total d'intérêt du sujet, le forum ne sera plus mis à jour et probablement fermé prochainement !

#1 06-06-2016 10:52:40

powershot
Administrateur
Inscription : 28-05-2016
Messages : 28

INNOVAIR NEXTHALER

Une nouvelle forme pharmaceutique de l'association fixe de béclométasone et de formotérol, présentée en poudre pour inhalation.
NEXTHALER est un dispositif d'inhalation multidose autodéclenché par l'inspiration, permettant la délivrance du produit indépendamment du débit inspiratoire.

INNOVAIR NEXTHALER

INNOVAIR NEXTHALER 100 µg/6 µg/dose poudre pour inhalation (béclométasone/formotérol) est indiqué chez l'adulte en traitement continu de l'asthme persistant, dans les situations où l'administration par voie inhalée d'un médicament associant un corticoïde et un bronchodilatateur bêta-2 agoniste de longue durée d'action est justifiée :
chez les patients insuffisamment contrôlés par une corticothérapie inhalée et la prise d'un bronchodilatateur bêta-2 agoniste de courte durée d'action par voie inhalée "à la demande",
ou chez les patients contrôlés par l'administration d'une corticothérapie inhalée associée à un traitement continu par bêta-2 agoniste de longue durée d'action par voie inhalée.

NOTE :
INNOVAIR NEXTHALER ne correspond pas au traitement adapté de la crise d'asthme aiguë.

Chaque dose contient 100 µg de béclométasone et 6 µg de formotérol.
La dose délivrée au travers de l'embout buccal est de 81,9 µg de béclométasone et 5 µg de formotérol.

A PROPOS DE L'INHALATEUR NEXTHALER

Le dispositif NEXTHALER est un inhalateur multidose permettant de délivrer un aérosol extrafin. Il est déclenché par l'inspiration et permet la délivrance du produit indépendamment du débit inspiratoire, dans l'intervalle de limites que la population des patients concernés peut atteindre avec l'inhalateur.

Le dispositif NEXTHALER est composé d'un boîtier constitué d'une coque inférieure munie d'une fenêtre affichant le nombre de doses restantes et d'un couvercle intégral. Après ouverture, le couvercle, qui contrôle également le mécanisme de décompte des doses, libère un embout buccal au travers duquel le médicament est inhalé.

CONSEILS AUX PATIENTS

Dans la mesure du possible, les patients doivent se tenir debout ou en position assise à la verticale lors de chaque inhalation.
L'administration compte trois étapes : ouverture du couvercle, inhalation et fermeture du couvercle. La succession de ces gestes déclenche le mécanisme de décompte des doses. Si le couvercle est ouvert puis refermé sans que le patient ait inhalé la dose, celle ci est renvoyée dans le réservoir de poudre à l'intérieur de l'inhalateur, la dose suivante pourra être inhalée en toute sécurité.

IL SERA RECOMMANDÉ AU PATIENT DE RETENIR SA RESPIRATION PENDANT 5 À 10 SECONDES (OU PLUS S'IL NE RESSENT PAS DE GÊNE) AVANT D'EXPIRER.
En effet, la déposition pulmonaire est optimale lorsque le patient exerce une inhalation rapide et profonde au travers de l'inhalateur.

Le patient ne doit pas expirer dans l'inhalateur avant ou après l'administration de la dose, afin de ne pas nuire au bon fonctionnement du dispositif.
Après la première ouverture du sachet, le médicament doit être utilisé dans un délai de 6 mois et conservé à une température ne dépassant pas 25 °C.

APRÈS L'INHALATION, LES PATIENTS DOIVENT SE RINCER LA BOUCHE, SE GARGARISER À L'EAU OU ENCORE SE BROSSER LES DENTS.

Posologie : tenir compte des propriétés de l'inhalateur
Compte tenu de sa distribution en particules extrafines, un ajustement de la posologie peut être nécessaire lorsque INNOVAIR NEXTHALER est initié en remplacement d'une spécialité délivrant des particules non extrafines. Cette précaution n'apparaît pas nécessaire lors du remplacement d'INNOVAIR solution pour inhalation en flacon pressurisé par INNOVAIR NEXTHALER poudre pour inhalation.

La posologie est individuelle et doit être ajustée en fonction de la sévérité de la maladie, que ce soit à l'initiation ou pendant les phases d'adaptation du traitement.
Chez l'adulte âgé de 18 ans et plus, la posologie recommandée est de 1 à 2 inhalations 2 fois par jour.
La dose journalière maximale est de 4 inhalations par jour.


Cordialement,
L'administrateur de BPCO-BEL
Mon autre site : http://monmyelome.be/

Hors ligne

Pied de page des forums